Les caractéristiques du moyen age en philosophie

Classified in Histoire

Written at on français with a size of 2,41 KB.

 

Nec vero Et, au rapport des fables, ils ne se privent pas de guerres ni de combats, nec solum non seulement, comme chez Homère, en soutenant deux armées adverses, prenant parti chacune pour l'une des deux, mais ils mènent leurs propres guerres, contre les Titans et le Géants par ex bella gesserunt.Haec et dicuntur Voilà des récits et des croyances bien absurdes, pleines de frivolité et extrêmement irréfléchies."summaeque levitatis

Voilà interim Tels sont les aveux des défenseurs des dieux païens.deos genitum. Deinde cum hennés Cicéro ne dit que tout cela est du domaine de la superstitº pertinent dicat. ad religionem Puis il déclare quiets du domaine de la religion ce qu'il enseigne, semble-t-il, selon les stoïciens videtur docere: non enim philosophie "Car ce ne sont pas seulement les philosophes, mais nos ancêtres qui ont distingué la religº de la superstition ceux qui pendant des journées entières font prières et sacrifices pour que leurs enfants survivent." superstitiosi sunt appellati
Qui non intellegat Qui ne s'aperçoit de tous ces efforts, dans la crainte d'offenser le préjudice public, pour louer la religion des ancêtres et de sa volonté de la séparer de la superstitº, sans trouver le moyen d'y parvenir? non invenire

Entradas relacionadas: