Franchute

Classified in Français

Written at on français with a size of 16,82 KB.

Exercice 1 : Complète avec chez le, à la ou à l’ et associe avec les produits que l’on peut y acheter.

  1. À la charcuterie, on achète 21) du lait et du gruyère

  2. Chez l’épicier, on achète 42) du saucisson

  3. À la boulangerie, on achète 63) du poulet et des côtelettes d’agneau

  4. Chez le fromager, on achète 14) des pâtes et des olives

  5. Chez le pâtissier, on achète 55) des gâteaux au chocolat

  6. À la boucherie, on achète 36) du pain de campagne

Charcuterie: Charcutería

Épicerie: Supermercado

Boulangerie: Panaderia

Fromagerie: Queseria

Pâtisserie: Pasteleria

Boucherie: Carniceria

Exercice 2 : Dialogue à compléter pour accepter ou refuser une invitation. Complète 

Manon : Salut, Gaël. On organise une fête pour l’anniversaire de Mourad, tu peux venir ?

Gaël : Génial ! Mais attends, vous l’organisez quel heures ?

Manon : Samedi prochain, à 5h.

Gaël : Ah, quel dommage! Je ne peux pas ce jour-là.

Manon : Pourquoi?

Gaël : Parce que je suis invité chez mes cousins pour fêter leur anniversaire.

Manon : Oh, c’est vraiment dommage !


Exercice 3 : Quantifier des aliments

Pot – grammes – douzaine – beaucoup – litre

La liste des courses pour faire un bon gâteau :

  1. 750 grammes de sucre.

  2. Une demi-douzaine d’œufs.

  3. Un demi-litre de lait.

  4. Un pot de confiture de fraise.

  5. Beaucoup de beurre.


Exercice 4 : Remplace les mots soulignés par un pronom COD.

  1. Appelle ton frère, on va manger ! -le

  2. Range ta chambre avant que tes amis arrivent ! -la

  3. Sors le pain du congélateur, s’il te plaît. -le

  4. Prends les pièces de monnaie qui sont sur la table et achète la bouteille de lait!-les/-la


Exercice 5 : Les adjectifs possessifs ; entoure la bonne réponse.

Cédric et sa/ses sœur Rachelle ont des problèmes avec leur / leurs chiens : leur / leurs parents ne les supportent plus à la maison. Ils demandent à leur / leurs enfants de les donner à quelqu’un. A cela, les enfants répondent : « Pas question de donner notre /nos chiens ! Nous les avons acheté avec nos /notre argent, pas le vos / votre ! C’estnotre / nos responsabilité et vous devriez vous mêler de vos / votre propres affaires !»x

Entradas relacionadas: