La Monnaie

Classified in Religion

Written at on français with a size of 3,25 KB.

1. La nécessité de confiance
La M assure ses fonctions économiques et soci. Uniquement si ses utilisateurs ont confiance dans la valeur qu'elle représente et dans l'institution qui l'émet. La nécessité de confiance dans la monnaie devient particulièrement visible lors des crises économiques d'hyperinflation.
Quelle que soit sa forme, la monnaie remplit trois principales fonctions économiques.-C'est un moyen de transaction universel : jouant le rôle d'intermédiaire dans les échanges, elle permet une mise en relation entre offreurs et demandeurs. -C'est une réserve de valeur : laM peut s'épargner et son usage peut être différé, car elle conserve sa valeur sur un temps long. -C'est une unité de compte:permet d'évaluer et d'exprimer la valeur d'un bien facilement car elle établit une échelle de valeurs stable qui permet de fixer un prix, une valeur qui possede un equivalent monetaire
Un système monétaire est économiquement plus efficace qu'un système de troc, car dans une économie de troc, il n'y a pas:d'intermédiaire des échanges : si on détient un bien A et que l'on veut un bien B, il faut trouver un individu qui détienne le bien B et soit prêt à l'échanger contre le bien A (phénomène appelé double coïncidence des besoins) ; d'unité de compte : sans échelle commune, l'évaluation des biens est plus difficile, ce qui complique les échanges.
Les fonctions de liens politique et social
La monnaie est créatrice de lien social et politique au sens où elle est fédératrice : elle crée un sentiment d'appartenance entre les individus qui utilisent la même monnaie et permet ainsi d'appartenir à une communauté.
La monnaie manifeste la souveraineté et le pouvoir de l'émetteur. On frappe les pièces à l'effigie des rois pour asseoir le pouvoir politique. La monnaie crée en ce sens une identité politique.
Masse monétaire est la quantité de monnaie détenue par les agents économiques susceptible d'être convertible en moyen de paiement. La masse monétaire se décompose en agrégats monétaires, c'est-à-dire des regroupements conventionnels d'actifs monétaires, selon leur degré de liquidité. La liquidité correspond à la possibilité de transformer en monnaie un moyen de paiement plus ou moins rapidement.

Entradas relacionadas: