Théorie prébiotique

Classified in D'autres sujets

Written at on français with a size of 5,48 KB.

 

La théorie synthétique de l´évolution aussi appelé Néodarwinisme rassemble la théorie de l´évolution de Darwin avec les connaissances de génétique (gènes, ADN, lois de Mendel...)

La théorie darwinienne de l´évolution se base sur la sélection naturelle et les variations aléatoires du génome (mutations). Ces mutations sont de faible ampleur mais leur accumulation graduelle serait responsable de l´évolution des espèces.

Donc, le néodarwinisme a une vision gradualiste de l´évolution

La théorie ponctuelle de l´évolution Elle postule que l´évolution ne se produit pas graduellement au cours du temps (ce qui aurait laissé dans les archives géologiques des fossiles d'individus à divers stades d'évolution) Selon cette théorie le long de l´évolution il y a eu de périodes de stabilité (sans changements) soudains suivies par un changement brutale du a des changements de l´environnement.

Théorie Endosymbiotique présenté par Lynn Margulis, cette théorie détermine que les cellules eucaryotes seraient le résultat d´une suite d´associations symbiotiques de différentes cellules procaryotes (À l'époque, on considérait que les cellules eucaryotes étaient les descendantes des procaryotes qui se seraient peu à peu complexifiés après de nombreuses mutations génétiques).

Selon cette théorie les chloroplastes et les mitochondries proviennent de cellules procaryotes

PROCESSU DE SPÉCIATION

La spéciation est le processus évolutif par lequel de nouvelles espèces se forment à partir d´ancêtres communs.

La spéciation se produit à partir de l´isolement de certains individus au sein d´une population. La spéciation résulte de la dérive génétique et de la sélection naturelle. Une espèce n´apparait pas instantanément par une mutation.

On distingue 4 modes de spéciation

  • Alopatrique : isolement par la formation d´une barrière physique

  • Péripatrique : isolement par migration

  • Parapatrique : isolement par colonisation d´une niche écologique voisin

  • Sympatrique : isolement  par colonisation d´une niche écologique ou comportementales dans a même aire de répartition

Entradas relacionadas: