Comment developper un pays

Classified in Économie

Written at on français with a size of 3,14 KB.

 
  1. Démocratisationde la société s’est accompagné d’une réduction des inégalités

RÉDUCTION DES INÉGALITÉS ÉCONOMIQUES À LONG TERME

Depuis le début du XXe siècle, on observe une diminution des inégalités de revenus dans la plupart des pays développés. La disparité des salaires entre PCS ou entre hommes et femmes a diminué. La dispersion des revenus entre le premier et le dernier décile a également diminué entre les années 1910 et les années 1980. En 1913, les 10% des ménages français les plus riches touchaient 45% du total des revenus et 30% en 1945. Cette baisse a été initiée par la crise de 1929. Cependant, en France, les inégalités ont à nouveau augmenté pendant les trente glorieuses. Elles n’ont diminué qu’après 1968.

Ceci semble conforme à la loi de Kuznets selon laquelle lorsqu'un pays démarre, les inégalités s'accroissent dans un premier temps puis elles diminuent.

La suite des travaux de Tomas Piketty, Emmanuel Saez et Camille Landais, on peut donner plusieurs explications à cette baisse de l’inégalité des revenus à long terme :

  • Les crises économiques provoquent krach boursier, faillite bancaire, faillite d’entreprises, qui diminuent la valeur du patrimoine des plus riches et des revenus qu’ils peuvent en tirer
  • Les guerres détruisent également une partie du patrimoine économique. Or, les riches ont plus à perdre dans ces destructions que les pauvres.
  • Les luttes sociales ont également un rôle dans la réduction des inégalités car elles portent sur le partage de la valeur ajoutée.
  • L’impôt progressif, dont le taux augmente plus que proportionnellement aux revenus, diminue le revenu disponible des riches et bloque une partie de l’accumulation de patrimoines qui fournit des revenus supplémentaires aux revenus d’activité..

- L’Etat-providence qui met en place un salaire minimum, des revenus d’assurance et des revenus d’assistance pour corriger l’instabilité des revenus et pour augmenter les revenus des plus pauvres.

Nous retrouvons ainsi en France une réduction de la pauvreté monétaire qui a diminué de 1970 où il y avait 9,2 millions de pauvres à 7,3 millions en 2004. Ceci s’explique par la montée en charge progressive du système de protection sociale. En effet, dans les années 70, les retraités n’avaient pas suffisamment cotisé pour toucher une retraite à taux plein (le Sécurité sociale n’a été mise en place qu’en 1945). Depuis les années 70, la couverture des retraites s’est améliorée et l’Etat a créé un minimum vieillesse pour ceux qui avaient une retraite insuffisante. Ainsi l’aide sociale s’est amélioré.


Entradas relacionadas: