Aristote contexte

Classified in Musique

Written at on français with a size of 7,6 KB.

 

I. Précurseurs d’innovation A. Risset et la synthèse sonore.L’un des pionniers de l’informatique musicale/ travaux sur la synthèse des sons par ordi + leurs applications musicales.Little boy (1968) tous les sons de la pièce ont été synthétisés (programme MUSIC).B. XENAXIS: UPIC et polytopes Upic (Unité polyagogique informatique du CEMAMU)-> outil de composition musicale assisté par ordi, développé à CEMAM, inventé par XENAKIS (1977), visuellement une tablette graphique reliée à un ordi.

S.709 (1994, XENAKIS)-> studio CEMAMU, m. électronique sur support// Polytope de Cluny (1972,XENAKIS). C. IRCAM: de la 4x à Antescofo Système 4x: traitement en temps réel de signaux sonores. Développé par Di Giugno et son équipeà IRCAM en 1975-81. 1º application: Répons (1981, BOULEZ). Antescofo: système de suivi de partition en temps réel, développé à IRCAM. Anthères 2 (1997, BOULEZ).

II. Esthétique sérialisme intégrale a.GENERATION de DARMSTADT(ouest Allemagne)

1. Festival d’été: Dès 1946: cours d’été internationaux pour la nouvelle M; fondé par W. STEINECKE.Génerations (x3): Boulez, Stockhausen, Berio, Maderna, Pauser; puis Brown, Kagel, Barraqué; puis Cage, Lachenmann…D’un 1º temps, lie ou toute une générations de jeunes compositeurs découvrent les compositeurs de la Seconde École de Vienne/ 2. Sérialisme intégralJeunes compositeurs suivent l’initiative de Messiaen: Mode de valeurs et d’intensités (1949), composé en Darmstadt qui fait partie de Quatre études de rythme (nº2) -> origine sérialisme à tous paramètres (plus seulement hauteurs): 36 hauteurs, 24 durées, 12 attaques, 7 nuances d’intensité -> impact jeune génération.Ce sérialisme ne durera qu’une quinzaine d’années en raison de la rigidité -> formule moins rigide dès 1957./ 3. Pierre Boulez (1925-2016) Compositeur, chef d’orchestre, pédagogue. Il se tourne vers la musique en 1942, s’installe à Paris où est admis 2 ans plus tard dans la classe d’harmonie de Messiaen au Conservatoire de Paris.

Découvre sérialisme chez Webern et Berg

Ouvrages théoriques: Schoenberg et son école (1947), Introduction à la musique de 12 sons (1949) et L’évolution de la musique de Bach à Schoenberg (1951). 

Aux cours d’été en Darmstadt entre 1954 et 1965 aboutissant la publication: Penser la musique aujourd’hui (1963, monographie).1951: incursion au GRM, mais se brouille avec Schaeffer.Directeur IRCAM de 1977 a 92. Structure pour deux pianos (1952) 4 séries définissent la structure de l’oeuvre: hauteurs, durés, intensités, timbres./ 4. Karlheinz Stockhausen (1928-2007)« Le seul compositeur en 70 ans a avoir labouré, experimenté et exploré tous les champs de la recherche musicale depuis années 50 ». WEID « dans tous les domaines il a ouvert des voies nouvelles avec impétuosité et audace ».

Été 1951 commence à suivre les cours de Darmstadt -> Mode de valeurs et d’intensité (1949): étude pour piano de 4 min qui a une grand révélation pour lui.

Kreuzspiel (1951) reflet du sérialisme intégral.1952 suit les cours de Messiaen + incursion au studio de GRM, travaille au studio de musique concrète de Schaeffer mais il s’en détache rapidement.1953-54: 1ºoeuvre musique électronique, Studie I et 2 (NWDR, Cologne) -> il utilise les principes musique sérielle généralisée et les sons sinusoïdaux.

Idées musicales de STOCKHAUSEN:* Groupe: (l’oeuvre dans la totalité) le tout est supérieur à la somme des parties, on retient la manière dont les sons sont assembles et dont ils apparaissent dans le groupe -> Klavierstucke I (1952/53): processus de composition par groupes. Sérialisme.* Momentforme (forme momentanée): pas de forme déterminée. Chaque moment est une entité en elle-même mais elle est aussi liée à son contexte et à l’oeuvre entière -> solution de retenir l’attention des auditeurs—> Moment (1969): 3 groupes principaux s’articulent librement + mobiles dans 3 grands volets.* Musique universelle, cosmique -> Licht (1977-2003), 7 opéras 29 h, 7 jours de la semaine une recherche vers la lumière, une recherche sans fin. Pour STOCKHAUSEN, la vie sur terre n’est qui un voyage cosmique qui se poursuit dans l’univers./ 5. Luciano Berio (1925-2003) Famille de musiciens. Mari de Cathy Berberian (1950)-> explorera toutes las possibilités de la voix.Formation traditionnelle au Conservatoire de Milan. Il à assistera Darmstadt où il rencontre Boulez, Pousser, Kagel… il s’impregne de la musique sérielle, il réagit de façon personnelle avec Nones (1954). Retournera Darmstadt en 1956-59. Directeur département d’acoustique IRCAM (1974-1980)/ Fonde le centre de Tempo Reale (1987).

Éléments du langage: 1) très attaché au langage; 2) à la voix; 3) passionné pour virtuosité instrumentale -> les relie, réciprocité entre son verbal et son instrumental.

Omaggio à Joyce (1958, travail onomatopées, RAI). Sequenza I à XV (1958-2003) -> 1)chacune est un portrait/sculpture de l’instrument; 2)rapport entre interprète et son instrument; 3) sonorités inouïes: poussent à leur limite les modes de jeu de l’instr. (virtuosité). Laborintus II (1965) 17 instrument, 3 chanteurs, 8 acteurs, 1 bande magnetique.. Textes Divine Comédie, textes bibliques… (principe du commentaire de tu collage). Près du théâtre musical. C’est un catalogue de références.








Entradas relacionadas: